Que ce soit comme prêtre, évêque ou patriarche, comme poète, historien ou thérapeuthe, il aura sa vie durant développé ardemment tous ces talents.

Pour voir la photo en plein écran cliquer ici

Le Père Patrick en 1965

Son travail apostolique sera étayé de nombreuses activités culturelles:
citons une Vie de Michel Favreau qui lui vaut la bénédiction du Pape Pie XII et qui est reprise par Daniel Rops pour la revue Ecclesia;
une Histoire des Galères dont la partie linguistique est éditée par les Editions Larousse pour Vie et Langage;
un recueil de poèmes, Le Vitrail Eblouissant, qui lui vaut une élogieuse lettre-préface de Jacques Rueff, Chancelier de l'Académie Française.

Pour voir la photo en plein écran cliquer ici

Le Père Patrick officiant en la chapelle Saint Jean-Baptiste en 1966

Président de l'Académie Ausone, médaillé de la ville de Bordeaux pour ses activités de secrétaire-général du comité de bienfaisance Longchamps-Laseppe-Mandron, médaillé des sauveteurs de la Gironde médaillés du Gouvernement, médaillé du Souvenir Français et membre de son bureau girondin, animateur de l'émission Ici Eglise de France sur Bordeaux-Une, authentique savant en médecine homéopathique, Mgr Truchemotte était aimé et estimé non seulement de ses fidèles, mais de nombreux bordelais.

Pour voir la photo en plein écran cliquer ici

Le Père Patrick lors de la célébration d'un mariage en 1967

Continuant l'oeuvre de secours et d'aide aux malades et aux affligés du Père Jean, le dynamisme de sa jeunesse l'entraîne vers une action sacerdotale multiforme:
action sociale intensive, aide aux familles en difficultés, visites aux hôpitaux, conférences publiques, eut une troupe de théâtre, un mouvement de scouts européens très important.
Sur le plan médical, il sera longtemps rédacteur et directeur de publication de la revue Remèdes comme docteur en homéopathie et ami du docteur Jean Solomidès. Mgr Truchemotte était également connu pour ses vigoureuses prises de positions en faveur d'une médecine libre. Il alla souvent témoigner auprès des tribunaux pour soutenir la cause de nombreux guérisseurs. Il rêvait d'une alliance future entre prêtrise et médecine, et nombreux furent les incurables du système médical qui furent sauvés par lui.

Pour voir la photo en plein écran cliquer ici

Une assemblée paroissiale en 1968

De son vivant la chapelle Saint Jean-Baptiste est successivement transférée du 29 rue de la Brède au 40 quai des Chartrons (1960), ensuite du quai des Chartrons au 76 rue Lombard (1965) et, au début des années 1970 au 6 quai de Bacalan.

Pour voir la photo en plein écran cliquer ici

Le Père Roger Blaye et Mgr Truchemotte lors de la Pentecôte 1972 - chapelle Saint Jean-Baptiste

En 1977 le Père Jean Blusseau en devient curé titulaire.

Pour voir la photo en plein écran cliquer ici

Le Père Jean Blusseau et Mgr Truchemotte en 1977 - chapelle Saint Jean-Baptiste

Pour voir la photo en plein écran cliquer ici

Une assemblée paroissiale en 1979

Pour voir la photo en plein écran cliquer ici

Ordination sacerdotale du Père Thierry Teyssot par Mgr Truchemotte le 19 février 1983

Pour voir la photo en plein écran cliquer ici

Le Père Thierry Teyssot dans le ministère sacerdotal en 1985

En décembre 1985 la chapelle Saint Jean-Baptiste s'installe au 267 rue Mandron

Pour voir la photo en plein écran cliquer ici

Mgr Truchemotte et l'évêque gallican du Portugal Mgr Agostinho Pereira en visite à Bordeaux - chapelle Saint Jean-Baptiste - mai 1986

En juillet 2000 la chapelle Saint Jean-Baptiste s'installe au 4 rue de la Réole où elle demeure aujourd'hui -cliquer ici.


Sommaire